Tanor Dieng, impérial à Thiès avant d'affronter Aïssata Tall Sall



Tanor Dieng, impérial à Thiès avant d'affronter Aïssata Tall Sall
Sans entrave Ousmane Tanor Dieng est porté à la tête de l'union régionale Ps de Thiès. Il parle d'une nouvelle marque de confiance qu'il tient absolument à honorer en redoublant d'effort.

Aussi, il promet de déployer le maximum d'efforts pour gagner le maximum de collectivités locales. S'agissant des primaires socialistes, Ousmane Tanor Dieng se réjoui du processus en soutenant que « c'est un honneur pour le parti d'avoir deux candidats et l'idéal serait même d'aller vers une pluralité de candidats ».

Ces deux candidats seront démocratiquement coordinations, soit 200 par Ca. Pour Ousmane Tanor, le Sg sortant, cette élection ne peut justifier aucun comportement hostile envers qui que ce soit. L'essentiel est de laisser librement la démocratie interne s'exprimer et après le vote, tout le monde se donnera la main pour travailler ensemble dans l'intérêt du parti.

Pour sa part, le natif de Nguèniéne déclare que « si les camarades ne me font pas confiance, je ferai tout pour faire gagner au parti de nombreux échelons vers la victoire ».


Vendredi 23 Mai 2014 - 12:02




1.Posté par Souleymane SOW (Ziguinchor) le 23/05/2014 14:32
On ne peut pas étre secretaire général du PS et ne pas étre candidat à la présidentielle! Annonçant déjà qu'il ne sera plus candidat à une presidentielle (logique aprés deux tentatives avec des scores trés nuls), Tanor encore à la téte du PS est inopportun et cache des caluculs politiciens. Il n'a qu'à respecter les socialistes et permettre à de vraix presidentiables comme Serigne Mbaye Thiam, Aissata et Khalifa Sall qui ont le charisme et l'ancrage populaire national, notamment les deux dernier, dirriger le PS

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter