Tanzanie : l'opposition dénonce des fraudes

En Tanzanie, les résultats définitifs seront connus d'ici trois ou quatre jours pour les élections générales qui pourraient mettre fin au règne du parti au pouvoir depuis l'indépendance mais l’opposition dénonce déjà de possibles fraudes.



Tanzanie : l'opposition dénonce des fraudes

Le décompte des votes se poursuivait lundi en Tanzanie après les élections générales de dimanche, le principal parti d'opposition ayant commencé à dénoncer de possibles fraudes électorales.

Les Tanzaniens ont voté dimanche pour l'élection d'un nouveau président, des députés et des conseillers locaux.

Ces élections s'annonçaient très indécises et pourraient mettre fin au règne du parti au pouvoir depuis l'indépendance du pays en 1961.

L'opposition n'a pas tardé à évoquer des irrégularités.
 

Image copyrightGetty

"Il y a des allégations de fraude électorale", a déclaré dimanche soir Tumaini Makena, le porte-parole du Chadema (Parti pour la démocratie et le développement), le principal parti d'opposition.

Si les élections se sont déroulées dans le calme, un autre responsable du Chadema, Mwesiga Baregu, s'est dit préoccupé après avoir reçu des informations concernant des "bourrages d'urnes".

"Nous semblons nous diriger vers des résultats qui pourraient ne pas être crédibles, et en conséquence pourraient ne pas être acceptés, non seulement par les partis politiques mais aussi par les électeurs eux-mêmes", a-t-il ajouté.
 

La course à la présidence se joue entre John Magufuli, 55 ans, du parti Chama Cha Mapinduzi (CCM) au pouvoir, considéré comme le favori parmi les huit candidats, et l'ex-Premier ministre Edward Lowassa, 62 ans, un vétéran du CCM désormais à la tête de la coalition d'opposition Ukawa.

source:bbc Afrique


Dior Niang

Lundi 26 Octobre 2015 - 08:12



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter