Taux de croissance, réduction du mandat présidentiel - Malick Gackou fait feu de tout bois dans le "Macky"

Le leader du Grand parti Malick Gackou ne rate jamais la moindre occasion de tirer sur le régime de Macky et de ses alliés. Très virulent depuis qu’il a quitté le navire, Malick Gackou a encore taclé le pouvoir et c’est pour dire d’abord son avis sur le taux de croissance qu’il considère comme irréel ensuite il exhorte le président de la République à tenir sa promesse sur la réduction du mandat présidentiel.



Taux de croissance, réduction du mandat présidentiel - Malick Gackou fait feu de tout bois dans le "Macky"
Le leader du Grand parti Malick Gackou a encore taclé sévèrement le régime de Macky Sall. En effet depuis qu’il a rejoint l’opposition Gackou s’oppose bien, et faire feu de tout bois sur le pouvoir en place. Et hier l’ancien ministre du commerce s’est invité dans le débat sur le taux de croissance et c’est pour commenter le taux chanté partout par le ministre de l’Economie et des finances Amadou Bâ. Selon Malick Gackou « c’est un taux de croissance fantaisiste qui d’après lui est le résultat de la malveillance du régime actuel. Ajoutant que les institutions financières ne vont pas  tarder à démentir le gouvernement, puisque tout le monde sait que cette croissance est irréelle », a dénoncé Gackou.

L’ancien numéro2 de l’Afp, critique sévèrement le pouvoir de Macky Sall et il pense même que les sénégalais n’ont pas besoin  de cette taux là ils ont soif de trouver du travail en lieu et place de croissance qui le plus faible de la sous-région à l’en croire. En effet Malick Gackou a passé en revue aussi le Plan Sénégal émergent et c’est pour dire que ce plan ne peut pas mener notre pays vers la croissance car prés de 400 petites et moyennes entreprises sont menacées e les grandes entreprises sont en faillites. Pourtant selon Gackou les conditions internationales sont réunies pour booster notre développement », se désole t-il dans le journal Enquête.

Un diagnostic sévère qui ne se limite pas seulement au secteur de l’économie, la réduction du mandat a été aussi évoqué par le leader du Grand parti, et sur ce point Gackou pense que Macky Sall n’a besoin d’aucun avis pour réduire son mandat « Il fait la promesse de réduire son mandat alors qu’il respecte sa promesse car un vrai dirigeant doit respecter ses engagements pour rehausser l’image des hommes politiques », assure Gackou.
Le leader du Grand parti a fait ces déclarations lors e l’inauguration de son nouveau siège sis à Yoff.    

Khadim FALL

Samedi 9 Janvier 2016 - 09:08



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter