Taux de participation aux Législatives de 1963 A 2007: La courbe qui continue sa descente

Au couplage des élections législatives et présidentielle de 1963, le taux de participation avait atteint la barre des 90%. En 1968, l’on constate une hausse du taux de participation avec 93%. Ce dernier est confirmé en 1973. Mais il va retomber à 62%.



Taux de participation aux Législatives de 1963 A 2007: La courbe qui continue sa descente
La dégringolade se poursuit pour se retrouver, à l’issue des législatives du 9 mai 1993, à 40,98%. C’est l’année où le Code consensuel de 1992 a décidé du découplage des élections législatives et présidentielle. Le taux de participation va perdre un point au scrutin suivant, celui du 24 mai 1998, avec 39,28%. Ainsi, après les 67,39 % de participation des législatives de 2001, l’on retombe à 34, 7 % au scrutin du 3 juin 2007, selon le journal « Sud Quotidien ».

Les élections législatives et présidentielles du 1er décembre 1963 ont été couplées. Elles ont été remportées par l’Union progressiste sénégalaise, avec 94 % des suffrages. Le taux de participation est d'environ 90 %. La seconde liste, celle de l’opposition « Démocratie et unité sénégalaise » où le Parti du Rassemblement Africain-Sénégal(PRA-Sénégal) avait un rôle prépondérant, a récolté zéro voix. Rappelons que la campagne électorale fut particulièrement mouvementée. Une intervention des forces de l'ordre fit onze morts et de nombreux blessés, précise la même source.


Lundi 2 Juillet 2012 - 11:49



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter