Taxe spéciale sur les mines et carrières : Les sociétés minières passent à la caisse



Taxe spéciale sur les mines  et carrières : Les sociétés minières passent à la caisse
Les ICS ont donné 2 milliards, Les cimenteries du Sahel et la Sococim chacune 1 milliards. C’est pour honorer la taxe de 5% qu’elles refusaient de payer à cause des exonérations fiscales. Le ministre Aly Ngouille NDIAYE rappelait vendredi dernier en Conseil des ministres la perte pour l’Etat de 401 milliards entre 2005 et 2012. L’ancien ministre des mines Abdoulaye BALDE préconisait des réformes de l’actuel code des mines initié par Macky SALL en 2003 à l’époque il était ministre des mines, pendant une période de promotion de nos mines.


Mercredi 16 Janvier 2013 - 11:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter