Tchad: Idriss Déby assure savoir où se cache le chef de Boko Haram

A l’occasion d’une conférence de presse au côté de son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, mercredi à Ndjamena, le président tchadien Idriss Déby a lancé un ultimatum au chef du groupe terroriste Boko Haram et assuré savoir où il se trouvait.



Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, dans une vidéo de propagande (capture d'écran). AFP
Le leader de Boko Haram, Abubakar Shekau, dans une vidéo de propagande (capture d'écran). AFP

« Nous allons défaire Boko Haram. Nous allons détruire Boko Haram. Nous allons gagner, non pas la bataille, mais nous allons gagner la guerre totale contre Boko Haram, il n’y a pas de doute. » Le ton est péremptoire et les mots sont du président tchadienIdriss Déby. Le chef d’Etat tchadien a promis mercredi lors d’une conférence de presse conjointe avec son homologue nigérien Mahamadou Issoufou, en visite à Ndjamena « d’anéantir » les jihadistes nigérians de Boko Haram.

En premier lieu, son chef Abubakar Shekau. « Il a intérêt à se rendre, nous savons là où il est, a assuré Idriss Déby. S'il refuse de se rendre, il va subir le même sort que ses camarades. »

 

Le 17 février dernier, l’armée tchadienne avait délogé le groupe terroriste de la ville de Dikwa  au Nigeria. Deux soldats tchadiens et 117 islamistes ont été tués ce jour-là au cours de violents combats, a rapporté l'état-major tchadien.

Selon le président Idriss Déby, le leader de Boko Haram aurait « fui Dikwa » lors de ces affrontements.

Le Tchad associé au Nigeria, au Niger et au Cameroun mène depuis le mois dernier unecampagne militaire  sans précédent contre la nébuleuse Boko Haram.


Rfi.fr

Jeudi 5 Mars 2015 - 10:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter