Tchad: RSF lance une pétition pour la libération de trois journalistes en détention

Le journaliste et fils d'opposant Eric Topona est toujours en prison au Tchad. Son procès devrait s'ouvrir lundi 19 août. Il est accusé d'avoir proposé de former un complot n'ayant pas été agréé et n'ayant pas produit d'effet. Le blogueur et fils d'opposant, lui aussi, Jean Laokolé, détenu depuis le 22 mars dans la même affaire, doit également être entendu. Reporters sans frontières (RSF) lance une pétition pour leur libération.



Eric Topona, secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT) est emprisonné depuis le 6 mai 2013. DR
Eric Topona, secrétaire général de l’Union des journalistes tchadiens (UJT) est emprisonné depuis le 6 mai 2013. DR

Aucune audience n'est prévue, en revanche, pour Avenir de la Tchiré, directeur de publication d'Abba Garde, également en prison et poursuivi pour incitation à la haine et au soulèvement populaire. Tous les trois sont détenus dans le camp d'Amsinéné, au nord de Ndjamena.

Reporters sans frontières réclame toujours la libération immédiate des deux journalistes et du blogueur incarcérés depuis plusieurs mois pour avoir critiqué les autorités. L'organisation a également lancé une pétition intitulée « Tchad : Libérez les journalistes d'Amsinéné ». 

Source : Rfi.fr
 


Dépêche

Jeudi 15 Août 2013 - 14:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter