Tchad: trois personnalités du régime Habré arrêtées

Trois personnes, dont Saleh Younous et Mbaikoubou Nestor, deux anciens directeurs de la DDS, la Direction de la documentation et de la sécurité, la police politique de Hissène Habré, ont été arrêtées jeudi 4 juillet à Ndjamena. Ces arrestations ont été effectuées dans le cadre de la procédure tchadienne contre l'ancien président et plusieurs personnalités de son régime. Cette procédure, ouverte depuis 1996, connaît une accélération qui n’est pas étrangère aux préparatifs du jugement de Hissène Habré à Dakar.



Tchad: trois personnalités du régime Habré arrêtées
Le général Mbaikoubou Nestor a été directeur de la DDS pendant quelques mois à la fin des années 80. Tombé en disgrâce, il avait été emprisonné par les hommes qu’il commandait avant d'être libéré en décembre 1990. Autre personnalité arrêtée, Saleh Younous, ancien directeur de la DDS lui aussi.
Pour justifier ces arrestations, le procureur général, Massoungaral Kaga, explique que la justice tchadienne a décidé d’accélérer la traque des tortionnaires de la DDS. Il assure que des mandats d’arrêts seront délivrés auprès d’Interpol contre ceux qui sont à l'étranger.
Cette accélération de la procédure tchadienne ouverte en 1996 fait écho aux propos tenus lundi par Idriss Déby. Le président avait indiqué « qu’aucun de ceux qui ont collaboré avec la DDS, de près ou de loin, n’échappera à la justice ».
Saleh Younous vers Dakar?
Officiellement, on n'invoque pas de rapport avec la procédure sénégalaise. Reste que ces arrestations suivent le placement en garde à vue de Hissène Habré à Dakar et que Saleh Younous serait dans le collimateur des chambres spéciales chargées de juger l'ancien président au Sénégal. Il pourrait être visé sous peu, comme quatre autres Tchadiens, par un mandat d’arrêt de ces chambres et risquerait donc l’extradition.
Ce vendredi est déclaré chômé et payé au Tchad, où une manifestation de soutien à la justice sénégalaise sera organisée à Ndjamena.
Source: RFI


Vendredi 5 Juillet 2013 - 09:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter