Tchad: un opposant, membre du FONAC, arrêté

Au Tchad, un chef de parti d'opposition est aux arrêts depuis vendredi. Pour avoir publié un communiqué appelant les Tchadiens à ne pas payer les impôts et taxes, Dinamou Daram a été interpellé et gardé à la police depuis vendredi. Le chef du Parti socialiste sans frontière (PSF) est membre d'une coalition de l'opposition qui conteste la réélection d'Idriss Déby après la présidentielle d'avril dernier.



 
Dinamou Daram a été interpelé après la diffusion d’un communiqué dans lequel il appelle les Tchadiens à cesser de payer les impôts et taxes, le pays ayant été entraîné dans une banqueroute par la mauvaise gestion d’un régime qui n’a pas su gérer les ressources.
 
Placé en garde à vue pour incitation à la désobéissance civile selon le parquet, le chef du Parti socialiste sans frontière (PSF), membre du Front de l’opposition nouvelle pour l’alternance et le changement (FONAC) composé d'une vingtaine de partis et dont le coordinateur estSaleh Kebzabo, sera déféré ce lundi ou mardi, la grève dans les services publics ayant fortement ralenti l’administration judiciaire.
 
Dans un communiqué diffusé samedi et signé du chef de l’opposition Saleh Kebzabo, le FONAC exige la libération du chef de parti et réitère son appel au peuple tchadien de cesser de payer les impôts et taxes pour s’opposer, dit-il, à un régime imbu de dictature et caractérisé par son refus de démocratie.


Source:Rfi.fr

RFI

Lundi 10 Octobre 2016 - 07:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter