Télécommunications : L’ASUTIC s’insurge contre l’intersyndicale de la Sonatel

L'Association Sénégalaise des Utilisateurs des Technologies de l’information et de la communication au Sénégal (ASUTIC), désapprouve les tentatives de prise en otage du Peuple Sénégalais par l’intersyndicale de la Sonatel à travers une grève dont les sénégalais ignorent le pourquoi.



Télécommunications : L’ASUTIC s’insurge contre l’intersyndicale de la Sonatel
L’ASUTIC est rage de colère contre l’intersyndicale de la Sonatel. Et pour cause l’association ne comprend pas pourquoi les travailleurs de la Sonatel vont en guerre contre la mise en place d’un GNOC au Sénégal, c'est-à-dire un centre commun qui devrait assurer l’exploitation du réseau cœur de plusieurs pays africains en plus de celui de la Sonatel.
 
Dans un communiqué, l'Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC), souligne que l’intersyndicale, «en entamant une grève pour ces motifs, l’intersyndicale sort encore de son hibernation pour se rappeler au bon souvenir dans ce qu’elle sait faire mieux: la guérilla syndicale et la manipulation de l'opinion pour tenter de prendre en otage tout un pays pour imposer ses intérêts corporatistes».
 
Et pour embarquer le Peuple Sénégalais dans un combat qui n’est pas le sien, déplore la note de l’Asutic, elle titille la fibre patriotique. «Toute une argumentation erronée est brandie, enrobée, pour mieux la vendre à l’opinion sénégalaise, de mots vides de sens dans un contexte de mondialisation: patriotisme économique, néo-colonialisme économique, défense des intérêts nationaux, combat citoyen», indique la même source », déplore l’Association des consommateurs du Tic.
 
Et, face à cette situation périlleuse, l'Association Sénégalaise des Utilisateurs des TIC au Sénégal (ASUTIC). Ainsi, l’association demande solennellement à l’intersyndicale de la Sonatel d’engager un dialogue dans la sérénité avec la Direction Générale pour trouver des solutions à leurs préoccupations. En outre le communiqué de l’ASUTIC invite le Peuple sénégalais à prendre avec beaucoup de réserves les arguments de l’intersyndicale qui motivent leurs grèves.  
  

Khadim FALL

Mardi 15 Mars 2016 - 10:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter