Télécommunications : Le processus d’attribution des licences de la 4G lancé.

Abdou Karim Sall a procédé ce matin au lancement du processus d’attribution des licences 4G. ce processus fait suite à une période de test sur l’année 2014 qui a permis aux opérateurs de conduire des essais sur cette nouvelle technologie à «très haut débit »qui permet des transmission de données a des débit supérieurs a 100Mb/s.



«Grâce aux  futures offres et aux investissements  importants des opérateurs et l’accompagnement  de l’Etat, cette  technologie va offrir  aux consommateurs sénégalais  de multiples avantages», a déclaré Abdou Karim Sall, lors du lancement ce matin, du processus de lancement d’attribution des licences 4G. Et le Directeur général de l’Artp de poursuivre : «la 4gG va permettre au consommateur  sénégalais,  à partir de son téléphone mobile, de  bénéficier  facilement  de multiples applications multimédias dédiées à plusieurs usages».

Soulignant l’impact économique que la 4G peut avoir sur le Sénégal, Abdou Karim Sall a indiqué que pour la première fois un processus de lancement se fera par appel d’offre : « L’objectif de cette attribution est de : poursuivre le processus de libération du secteur des télécommunications, accélérer le développement de l’accès internet haut débit avec la 4 G à travers tout le territoire du Sénégal, et réduire la fracture numérique signale Abdou Karim Sall».
 
 A noter que seuls les opérateurs sénégalais titulaires d’une licence d’établissement  et d’exploitation de réseau de télécommunication ouvert au public actuellement en vigueur pourront se porter candidats à la procédure d’attribution des licences et fréquences 4G», a-t-il affirmé tout en soutenant que : «c’est la première fois  dans l’histoire du Sénégal que L’Artp adopte cette approche innovante qui est déjà appliqué  par les pays développés mais aussi dans des pays émergent comme le Maroc ».
 

Dior Niang

Lundi 16 Novembre 2015 - 10:37



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter