Téléphonie mobile : La Commission sénatoriale prend du galon et convoque Karim Wade pour le 19 Juillet



Téléphonie mobile : La Commission sénatoriale prend du galon et convoque Karim Wade pour le 19 Juillet
Avec une mission étendue à l’information sur les conditions d’attribution de la 3ème licence de téléphonie mobile du groupe « Sudatel », la commission sénatoriale ad-hoc d’information sur les conditions d’attribution de la seconde licence de téléphonie mobile au Sénégal, créée suivant arrêté n° 11 du 15 avril 2010, a désormais deux fers au feu et ne succombe plus aux accusations formulées ailleurs d’une fixation sur « Sentel » parce que tel est le désir du prince. Mais Daouda Faye et ses collègues ne sont pas pour autant sortis de l’auberge : l’arrêté n° 23 du 24 juin du bureau du Sénat qui leur demande de s’occuper également de « Sudatel » semble venir comme un cheveu dans la soupe pour aider à blanchir ceux qui ont été accusés d’enrichissement illicite avec les 20 milliards de commission supposée. Nul doute donc que Karim Wade et Thierno Ousmane Sy convoqués le même jour, le 19 juillet, à une heure d’intervalle (10h 30 et 11h30 respectivement) trouveront des oreilles plus complaisantes qu’attentives auprès du sémillant directeur de la commission et de ses collègues.

Enrichis et renforcés dans leurs prérogatives, les sénateurs membres de la commission ad-hoc d’information sur les conditions d’attribution des 2è et 3ème licences de téléphonie mobile au Sénégal depuis 1999 ont donc décidé d’auditionner tous les acteurs des processus d’attribution, et ceci dès ce mercredi 14 juillet, en donnant cependant la priorité aux techniques, en attendant les politiques. Ainsi, après le Directeur général de « Sudatel », El Amir Ahmed El Amir, mercredi, Ndongo Diao de l’Agence de Régulation des Télécommunications et des postes (Artp) fera face aux sénateurs le jeudi avant que vendredi le ministre Moustapha Guirassy ne vienne finir la semaine.

Le gros morceau est attendu entre le 19 et le 22, avec le duo Karim Wade-Thierno Ousmane Sy pour le 19, le ministre d’Etat Abdoulaye Diop, le 21, et Cheikh Tidiane Mbaye de la Sonatel le 22.

pathembodje.com

Lundi 12 Juillet 2010 - 19:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter