Télévision Numérique Terrestre au Sénégal, les techniciens à l'oeuvre



Le groupe Excaf Telecom a ouvert ses portes aux journalistes en technique de l’information et de la communication (Tic) ce matin. Ceci, pour permettre à ces derniers de procéder à une  visite de la salle de monitoring, dans le but de  partager des informations par rapport au basculement de l’analogique vers le numérique.
 
 
 
Excaf    est le  partenaire technique pour le déploiement de la Télévision Numérique Terrestre au Sénégal (TNT). Il s’occupe ainsi des installations nécessaires pour la mise en place de la TNT. La salle de monitoring est une plateforme de supervision et de formation de bouquets TV pour la distribution aux usagers à travers le réseau national de diffusion.
 
 
 
Selon le coordonnateur technique du projet, Pape Ciré Cissé, les installations avancent à grand pas. « Nous avons fini de faire des installations à Thiès, Dakar  nous avons commencé les travaux au niveau de Mbacké et Kaolack, nous pensons pouvoir terminer, d’ici fin mai au moins,  12 des 14 régions. Presque toutes les chaines nationales sont déjà dans le bouquet, il en manque deux  ou trois pas encore finalisé » a-t-il affirmé. Il a par ailleurs présenté la salle de monitoring qui est le lieu de la connexion de toutes  les chaines.
 
 
 
 
« C’est le  lieu d’émission, de connexion des chaines, c’est à partir d’ici  que nous diffusons  le signal qui permet de couvrir  toute la région de Dakar et une bonne partie de la région de Thiès,  nous avons une assez grande couverture d’ici » a-t-il expliqué.
 
 
 
Le coordonnateur du projet a affirmé par ailleurs  que la sécurité n’est pas négligée, selon lui, les conditions de sécurité sont assurées, « on aura ici une baie  vitrée  avec un accès biométrique  pour identifier toutes les personnes qui entrent, au niveau des équipements nous avons pris toutes les mesures en ce qui concerne les logiciels et  les virus pour pouvoir protéger la plateforme » rassure Pape Ciré Cissé. Les populations pourront avoir le signal grâce à un décodeur  e-services, c’est un instrument  obligatoire pour disposer de toutes les  chaines de télévision nationales.
 
 
 « Nous allons démarrer avec  19 chaines extensibles à 40 » précise Pape Ciré Cissé. Ce décodeur sera fourni avec une carte, le prix reste encore à déterminer même si pour le moment on parle de la somme de  10.000 Fcfa   Pour rappel, le 17 juin 2015 est la date butoir retenue pour l’harmonisation mondiale du mode numérique fixée par l’Union internationale des télécommunications (Uit).
 



Mercredi 15 Avril 2015 - 13:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter