Télévision numérique terrestre-Les flops du passage de l’analogique au numérique

Le Sénégal a basculé dans le numérique à la date du 15 juin 2015, et depuis lors les outils qui permettent de réussir ce passage de l’analogique au numérique font défaut. Les décodeurs se font rares sur le marché même si le groupe en charge de la distribution en l’occurrence Excaf tente de rassurer que la situation va évoluer. Des ratés d’un démarrage en vitesse passés à la loupe lors d’une rencontre de mise à niveau des professionnels des médias pour disséquer les nombreux blocages du processus de mise en œuvre du Tnt.



Lancé très grande pompe avec un matraquage médiatique à vous couper le souffle le passage de l’analogie au tout numérique traine encore les pieds. En premier seul 400 mille décodeurs ont été distribués depuis le lancement, des décodeurs avec des tares congénitales que les techniciens de Excaf groupe qui a gagné le marché du Tnt tentent de juguler avec beaucoup de difficultés. A cela viennent s’ajouter le manque de décodeurs sur le marché alors que le signal est disponible, alors que le Sénégal a basculé depuis le 15 juin 2015, mais la mise en place du conditionnement numérique laisse encore à désirer.
 
Touché au vif l’expert en management de l’audiovisuel du groupe Excaf  Ousseynou Dieng tente de rassurer en évoquant des chiffres « à ce jour prés de 400 mille décodeurs ont été distribués à travers les régions de Dakar, Thiès,  Diourbel Saint-Louis et Ziguinchor et ça va se poursuivre. Et au finish on s’attend à prés de 1500 000 décodeurs pour satisfaire les besoins des foyers sénégalais », précise Ousseynou Dieng. Ainsi quelques temps après son démarrage les professionnels des médias réunis au sein du Syndicat des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics) ont organisé un séminaire portant sur le thème « Enjeux de la Tnt rôle et place du secteur de la communication dans l’écosystème de la numérique » organisé avec la fondation allemande Friedrich Ebert.  
 
 

Khadim FALL

Vendredi 12 Février 2016 - 09:14



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter