Tension dans le secteur éducatif: La coordination des inspecteurs du Sénégal pour renouer le dialogue

La coordination des inspecteurs d’académie du Sénégal s’investit pour le règlement de la crise qui sévit dans l’environnement scolaire Sénégalais. Et pour y arriver, elle compte rencontrer les différents acteurs de l’éducation afin de faciliter le dialogue entre eux.



Lors de leur rencontre hier avec le Grand cadre des syndicats de l’enseignement, la coordination des inspecteurs d’académie du Sénégal a montré sa détermination à s’investir pour faciliter le dialogue entre les différents acteurs de l’enseignement. Aux yeux de son coordinateur, l’état de l’environnement scolaire impose aux syndicats de suspendre leur mouvement d’humeur il est. «La situation actuelle de blocage du système éducatif nous a poussé à demander aux syndicats de suspendre ce moyen de lutte qui est la grève et les débrayages», a déclaré Ngary Faye, avant d’expliquer : «cette suspension permettra de mieux désamorcer la tension et faciliter un probable dialogue entre les syndicats et l’Etat dans les meilleurs délais».

Cependant, ce vœu du coordonnateur de la structure qui regroupe les inspecteurs d’académie risque d’accuser une fin de non-recevoir. En effet, par la voix de son secrétaire général Mamadou Lamine Dianté, le Cusems/Saemss déclare que cette suspension n’est pas encore à l’ordre du jour : «nous n’allons pas suspendre la grève. La troisième phase du plan d’action s’inscrit jusqu’au 18 mars», a-t-il déclaré avant de nuancer ses propos : «Nous sommes disposés à poursuivre le processus de discussion pour une sortie de crise car notre objectif principal reste l’instauration d’un système éducatif performant pour un meilleur devenir de nos enfants».

Selon Mamadou Lamine Dianté, la sortie de cette grise s’accompagne par la satisfaction de leur doléance, mais affirme prendre note des recommandations qu’il va «soumettre à la plénière des secrétaires généraux des différents syndicats et aux enseignants afin de statuer sur la suite du mouvement».

Mais la coordination des inspecteurs déclare qu’elle va continuer à rencontrer tous les acteurs afin de régler définitivement la crise scolaire au Sénégal.
 

Ousmane Demba Kane

Jeudi 12 Mars 2015 - 13:22



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter