Tentative d'évasion à Rebeuss: Cheikh Diouf sème les gardes pénitentiaires et tente de se libérer

Condamné dernièrement à six (6) mois de prison ferme, le détenu Cheikh Diouf ne comptait pas purger cette peine. Semant les gardes pénitentiaires, il a tenté de s'évader hier par la cave du Palais de Justice de Dakar.



Cheikh Diouf a mis hier en exécution son plan d'évasion hier. Il attend que les détenus devant être jugés hier mardi par le Tribunal des flagrants délits se mettent en rang pour prendre place dans le bus afin de s'introduire dans les files. Cette première étape réussie, , Cheikh parvient alors à se rendre à la cave du Tribunal comme un détenu qui doit être jugé. De là, le détenu parvient à s'introduire dans les toilettes et se hisse au faux-plafond. 


Entre temps, on se rend compte qu'un détenu manque à l'appel à la Maison d'Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss. Les gardes pénitentiaires préposés à la cave, sont ainsi contactés. Mais ceux-ci ne voient pas tout d'abord l'ombre de Cheikh Diouf. Il a fallu que l'un d'eux, entre dans les toilettes pour, vu le désordre sur place, savoir qu'il était passé par là. D'autant plus qu'une partie du faux-plafond, livre "l'Observateur", était défaite, 


Mercredi 31 Décembre 2014 - 13:57



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter