Tentative de putsch au PPC: la sentence est tombée pour Aziz Faye et Yatma Fall



Tentative de putsch au PPC: la sentence est tombée pour Aziz Faye et Yatma Fall
«Ces deux militants du PPC (Parti pour le Progrès et la Citoyenneté), comme on le sait, ont gravement transgressé les règles les plus élémentaires de disciplines d’une formation politique en ayant saisi la presse pour faire le procès des responsables du PPC et de son Secrétaire général. De telles attitudes, au-delà même de l’éthique politiques, sont génératrices de trouble à l’ordre public et ne sauraient être tolérées par quelque organisation que ce soit, qui ambitionne de concourir à la bonne gouvernance d’un pays.


Ce sont, par conséquent, les comportements condamnables des militants Yatma Fall et Aziz Faye  qui leur ont valu leur convocation devant le Bureau politique élargi à la Commission des conflits », communique ladite formation. Le bureau politique du PPC élargi à sa commission des conflits, a écouté le camarade Aziz Faye, bien présent pour sa part, s’expliquer longuement en reconnaissant ses erreurs  et par voie de conséquence, ses responsabilités. Aziz Faye a présenté ses excuses au parti, à l’ensemble des militants, aux responsables des instances et plus particulièrement au Secrétaire général national, Me Mbaye-Jacques Diop.  


Des excuses qui ont été acceptées à l’unanimité car sert le communiqué du PPC : « L’erreur est humaine, l’aveu suivi de demandes d’excuses étant une attitude à saluer, la réunion ne pouvait qu’absoudre Aziz Faye, ce qui a été fait ». Ce qui n’est pas le cas « du camarade Yatma Fall » qui n’a « cru devoir répondre à la convocation de la direction du parti ». A ce propos, «sans désespérer, ni se décourager, le PPC a renouvelé pour la deuxième et dernière fois sa convocation » à ce dernier «pour le mercredi 3 juin». Yatma Fall et Abdou Aziz Faye respectivement porte-parole et le secrétaire permanent du PPC, ont été convoqués à la suite à leur sortie contre leur mentor qu'ils accusent de confondre le parti à son "patrimoine propre". 


Samedi 30 Mai 2015 - 15:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter