Terribles révélations du procureur de la République: 47 milliards 675 millions découverts dans les coffres d'Aida Ndiongue



La responsable libérale sur les pas de Karim Wade. Le point de presse convoqué par le procureur de la république ressert l'étau autour de la femme d'affaires. Les perquisitions menées par la brigade de Recherche de la gendarmerie révèlent de faramineuses sommes d'argent.

Selon le Procureur Serigne Bassirou Gueye, « à la date du 7 janvier 2014, l'ouverture de 7 coffres appartenant à madame Aïda Ndiongue, avec des sociétés qui portent sa propriété ainsi que l'exploitation des données bancaires en la possession des enquêteurs ont montré 23 milliards 400 millions lui appartenant. Cette somme a été découverte dans une institution bancaire de la place. Des bijoux d'une valeur estimative de 3 milliards 500 millions ont été aussi découverts. L'argent et les bijoux ont été saisis et mis sous sceller par le juge d'instruction ».


Loin de se contenter de cette saisie, les gendarmes sont aussi alertés par d'importants flux financiers. Ainsi, ils ont cherché à y voir claire. Le 16 janvier, une autre perquisition a révélé un montant de 8 milliards ainsi que des bijoux d'une valeur de 12 milliards. Comble de l'ironie, les enquêtes et perquisitions révèlent le 17 janvier, deux enveloppes contenant 250 000 euros et 20 000 dollars et des bijoux d'une Valeur de 600 millions. D'après le procureur, cette somme évaluée à 47 milliards 675 millions, vient des comptes appartenant à la responsable politique du Parti démocratique sénégalais.


Selon le procureur pour donner une image de cette affaire, « ce serait le montant cumulé si on donnait à chaque citoyen le somme de 3 665 F CFA. En d'autres termes, c'est la dépense quotidienne d'un million 300 000 F CFA pour une personne qui vit pendant 100 ans ».





Vendredi 17 Janvier 2014 - 21:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter