Terrorisme : l’armée égyptienne affirme avoir tué 29 jihadistes dans le Sinaï

L'armée égyptienne a affirmé mardi avoir tué 29 "terroristes" et perdu deux soldats lors d'une "vaste opération militaire" dans le Sinaï, bastion des jihadistes ralliés à l'État islamique (EI).



« Des éléments de l’armée et de la police ont lancé à l’aube l’opération militaire ‘le droit du Martyr’ pour éliminer les éléments terroristes à Rafah, Cheikh Zouweïd et Al-Arich, dans le nord du Sinaï », a annoncé l’armée mardi 8 septembre dans un communiqué relayé sur son compte Facebook et les télévisions publiques.

Vingt-neuf terroristes « ont été tués et un certain nombre de leurs véhicules et équipements détruits, tandis qu’un officier et un soldat ont été tués et quatre militaires blessés, quand leur véhicule a sauté sur une bombe de l’armée », poursuit le communiqué.

Le Sinaï est le principal bastion du mouvement jihadiste qui se fait appeler Province du Sinaï de l’EI (État islamique), un groupe qui a revendiqué la plupart des attentats et attaques commando ayant tué de nombreux soldats et policiers depuis plus de deux ans.


jeune afrique

Mardi 8 Septembre 2015 - 13:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter