Terrorisme: le Tchad renforce les mesures de sécurité

Le Tchad prend des mesures pour tirer les leçons des attaques terroristes qui ont touché des hôtels au Mali et au Burkina Faso. Pays membre du Sahel et engagé dans la lutte contre le terrorisme, le Tchad n’en demeure pas moins exposé au risque d’attentat terroriste. Mardi 19 janvier, le ministre de la Sécurité publique et son collègue en charge du Tourisme ont rencontré les responsables des hôtels pour les appeler à la vigilance.



Le ministre de la Sécurité publique tchadien et son collègue en charge du tourisme ont convié mardi les responsables des établissements hôteliers pour leur expliquer qu’il faut renforcer les mesures de sécurité mais dans la plupart des cas, c’est déjà fait.
 
« Nos services vont être en tenue et en civil, en tenue dehors et en civil à l’intérieur. Ils doivent surveiller tous les mouvements : des clients, du personnel, des invités à des réunions, à la réception et au banquet. Nos services vont procéder au contrôle ferme des véhicules, pour ne pas être surpris… », détaille Ahmat Mahamat Bachir.
 
Des mesures qui viennent compléter d’autres plus fines que les autorités ne souhaitent pas diffuser publiquement. Pour le ministre de la Sécurité publique et son collègue en charge du Tourisme, le but de l’exercice est d’alerter l’opinion publique sur l’ampleur de la menace. « La guerre est asymétrique et il faut que chacun de nous soit prêt à repérer la menace et donner l’alerte », expliquent-ils.
      

Khadim FALL

Mercredi 20 Janvier 2016 - 13:16



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter