Terrorisme présumé : Imam Ndao et ses quatre acolytes placés sous mandat de dépôt, le 6éme libéré

L’Imam Alioune Ndao et quatre de ses acolytes vont aller continuer leurs prêches à Rebeuss. En effet à l’issue de leur face-à face avec le Doyen des juges Samba Sall, ce dernier a retenu un chapelet d’infractions à leur encontre dont celles d’association de malfaiteurs, financement du terrorisme, blanchiment de capitaux, acte de terrorisme et apologie du terrorisme. Ainsi, après plusieurs jours de garde à vue Imam Alioune Ndao et quatre de ses acolytes sont finalement placés sous mandat de dépôt et un seul d’entre eux a été libéré.



Terrorisme présumé : Imam Ndao et ses quatre acolytes placés sous mandat de dépôt, le 6éme libéré
Les charges retenues contre  Imam Ndao et ses complices, l’imam de Kaolack Mamadou Sall, ainsi que les dames Coumba Niang et Marème Sow et le nommé Saliou Ndiaye  ne sont pas des moindre et ils risquent gros dans cette affaire de présumé terrorisme. Et, dans cette rocambolesque affaire, c’est Daouda Dieng qui a été libéré.  En effet après des jours de garde à vue, les cinq prêcheurs ont été placés  sous mandat de dépôt par le Doyen des juges Samba Sall. Et, à en croire les sources de l’enquête, l’imam Ndao et ses coinculpés lors de leur interrogatoire  ont  nié tout lien avec des terroristes en évoquant qu’il n’a jamais voyagé à travers l’Afrique.
 
Concernant l’apologie du djihadisme, il l’a  réfuté  devant les gendarmes enquêteurs. Et, lorsque les limiers lui ont demandé s’il en faisait dans ses sermons, imam Ndao aurait rétorqué « Si traduire le Coran, c’est appeler au djihadisme, donc tous les musulmans sont des djihadistes » rétorque imam Nado.
 
Pour ce qui est de  Coumba Niang et Marème Sow présentées comme des  épouses de Makhtar Diokhané, elles ont été perdues par la somme d’un montant de 80 millions de Fcfa que les enquêteurs auraient découverte chez elles. Et, comme explications devant les gendarmes, les bonnes dames auraient expliqué que l’argent était destiné à un projet sans autres précisions.       
 
 

Khadim FALL

Samedi 7 Novembre 2015 - 07:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter