Tfm dans la danse : la liste de la "dream team" enfin dévoilée



Tfm dans la danse : la liste de la "dream team" enfin dévoilée
Enfin ! Oui, il faut vraiment dire enfin, la télévision futurs média est mise sur les rails. Ses programmes ont démarré hier et un ndogou a été offert à cet effet dans les locaux de la Tfm sise aux Almadies. Et le baptême est des plus particuliers car c’est presque toute la nation qui s’y est déplacée. Le premier ministre en tête et des membres de l’opposition ainsi que la population ont répondu à l’appel de Youssou Ndour.

La feuille de route ainsi que la « dream team » de You ont été mises au devant de la scène hier. Moustapha Diop, ancien régisseur général de la 2stv est nommé directeur de la Tfm suivi d’Alioune Ndiaye, le numéro 2 de ce groupe selon Me Diop administrateur général du groupe Futurs média. « Tfm n’est qu’un prolongement de la Rfm », affirme-t-il. Mais comme l’a précisé Youssou Ndour dans une interview accordée au journal Le Quotidien « le programme de la radio sera différent de celui de la télé ». Aucun risque donc de voir une « radio filmée ».

En outre des journalistes et autres animateurs de la Rfm seront sur le petit écran. Parmi ceux-ci Mamoudou Ibra Kâne qui est le présentateur vedette de la nouvelle chaine de télévision. Alassane Samba Diop reste quant à lui, directeur de la rédaction et de la Tfm et de la Rfm. Dj Boubs coache les animateurs parmi lesquels la célébrissime Deguène Chimère Diallo. Le desk wolof est confié à Assane Gueye de Rfm. La comédie est l’affaire de Kouthia. Les frères Ndour notamment Bouba et Ndiaga s’occupent respectivement de la programmation et de la technique. Mamadou Mbaye Garmy drive tout ce qui a trait à la musique traditionnelle. Le sport est l’affaire de Charles Faye un ancien de l’agence de presse sénégalaise (Aps) qui signe ainsi ses débuts en télé aux côté d’Abdoulaye Diaw et d’Abdoulaye Der.

Par ailleurs, Tfm innove en nommant un conseiller pour le choix des pièces de théâtre en la personne du comédien Moustapha Diop de Daaray Kocc. Etant une télé culturelle, cette branche ne pouvait être occultée tout comme la musique traditionnelle d’ailleurs.

En télé culturelle l’évènement ne pouvait passait inaperçu et le folklore était au rendez-vous. Une palette d’artistes y a pris part aux côtés d’autorités comme Iba Der Thiam, Macky Sall, Cheikh Tidiane Gadio et Bara Tall. Les éditeurs de presse n’étaient pas en reste à l’image de Mbagnik Diop, éditeur de Rewmi Quotidien.

Le baptême a été digne de ce nom hormis quelques problèmes techniques. Le direct n’est guère évident et la télé requiert beaucoup de sérieux.


Bigué BOP

Jeudi 2 Septembre 2010 - 08:15




1.Posté par soda mariéme yayi bayame le 03/09/2010 12:34
merci j'ai été déçue par le nombre infime de femmes responsables , "tradition" quand tu nous tiens
fan's de khoutia je lui souhaite pleins de succés , mais aussi à la famille ndour et particuliérement à aby ndour
fatiha

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter