Théo est sorti de l'hôpital

Le jeune Théo, hospitalisé après un viol présumé lors de son interpellation par la police début février, est sorti jeudi de l'hôpital.



Théo est sorti de l'hôpital
Théo, le jeune Noir dont le viol présumé lors d'une interpellation a déclenché plusieurs nuits de violences urbaines en banlieue parisienne et en province, est sorti jeudi de l'hôpital, a  appris l'AFP de source proche du dossier.

Le jeune de 22 ans était hospitalisé depuis le 2 février, jour de sa brutale interpellation dans la cité des 3.000 à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis). Il a déclaré avoir été violé ce jour-là par un policier avec une matraque. Quatre policiers ont été mis en examen, dont un pour viol. Un médecin ayant examiné le jeune homme avait diagnostiqué «une plaie longitudinale du canal anal» de 10 centimètres et une «section du muscle sphinctérien». Il lui avait prescrit 60 jours d'incapacité totale de travail (ITT).

Il a "besoin désormais de repos"
«Théo a besoin désormais de repos», a dit sur Facebook «Justice pour THEO», un collectif de soutien. Selon ce collectif, Théo doit adresser jeudi dans la soirée «un message de remerciements».

Le 7 février, il avait lancé un appel au calme depuis son lit d'hôpital, demandant aux jeunes de son quartier de ne «pas faire la guerre» et de «rester unis», à l'occasion d'une visite de François Hollande à son chevet. L'exécutif a délivré aussi de multiples messages d'apaisement. Après son interpellation, des violences urbaines ont cependant éclaté dans plusieurs communes de banlieue parisienne à partir du 4 février. Des manifestations de soutien se sont par ailleurs multipliées en France.

parismatch.com

Jeudi 16 Février 2017 - 21:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter