Thiat de Y’en a marre fait feu de tout bois contre Macky Sall et Karim Wade

Le rappeur de Keur Gui et membre du groupe Y’en a marre Thiat est en colère contre le chef de l’État mais aussi contre ceux qui réclament la libération de Karim Wade. Le rappeur engagé qualifie Macky Sall d’homme qui ne respecte pas sa parole et assimile ceux qui réclament la libération de Karim d’être des voleurs au même pied que le fils de l’ancien président Me Wade.



Thiat de Y’en a marre fait feu de tout bois contre Macky Sall et Karim Wade
Thiat semble être déçu par la gestion du président Macky Sall à la tête du pays depuis plus de quatre ans «Très tôt, j’ai vu que ça n’allait être qu’une continuité de Wade, affirme-t-il. En quelque sorte, je n’ai jamais cru en lui, d’ailleurs je n’ai même pas voté pour Macky au premier tour. On a attendu qu’il soit arrivé au deuxième tour. Alors lui contre Wade, le choix est clair, on a suivi notre logique».

"Macky Sall n'est pas un homme de parole"

Se prononçant sur la libération annoncée de Karim Wade, Thiat perd son calme « Je pense que si on fait sortir Karim Wade, ce serait la plus grossière bêtise politique de l’histoire du Sénégal. Parce que Karim Wade est un voleur, car étant condamné pour cette raison. Si on le libère au bout de 3 ans de prison, alors les jeunes de Colobane qu’on a accusés de meurtre, ils sont où ? Il trouve d’ailleurs malhonnête que des jeunes soient emprisonnés pour des faits de vols de rien du tout et qui croupissent en prison», fulmine-t-il.

Je pense que Karim Wade ne devrait même pas l’accepter. S’il est honnête, s’il dit  qu’il n’a pas volé pourquoi accepter une grâce ? Si on n’a rien fait, on ne demande pas pardon et on ne veut pas d’un pardon. On purge sa peine, on sort et la vérité éclatera un jour. Je pense que politiquement ce n’est pas bien. Socialement, ce n’est pas bon. Ce n’est pas bon aussi pour la démocratie, ni la stabilité du pays.

 "tous ceux qui demandent la libération de Karim Wade sont des voleurs comme lui"

Pis, il pense que « tous ceux qui demandent la libération de Karim Wade sont des voleurs comme lui. Quand on demande la libération d’un voleur, on est voleur. Quand on libère, un voleur on est voleur ou on s’apprête à voler », tonne Thiat dans un entretien accordé à nos confrères du Quotidien.
 
 

Khadim FALL

Jeudi 23 Juin 2016 - 13:31



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter