Thiemping : Une catastrophe évitée de justesse par le préfet de Kanel.

C’est une intifada qui a été évitée samedi dernier à Thiemping, le village de l’international sénégalais Mamadou Niang. Les jeunes de la localité, très en colère, à bloc ont failli en venir aux mains avec un huissier et ses accompagnants qui étaient venus démonter la pompe de leur château d’eau. Sans l’intervention du préfet de Kanel qui a su décanter la situation, le pire se serait produit.



Thiemping : Une catastrophe évitée de justesse par le préfet de Kanel.
Tout est parti d’un différend opposant des villageois regroupés au sein de l’Association pour le développement de Thiemping (ADT) à un certain Diane. Ce dernier, qui avait  été chargé de construire le forage de Dolol et une extension du réseau hydraulique à Thiemping, tardait à rentrer dans ses fonds.

L’affaire ayant atterri devant le juge, ce dernier avait condamné l’association à payer 25 million de francs Cfa à l’entrepreneur, Diane, pour rupture abusif de contrat. Les villageois qui affirment avoir reconnu l’autorité se sont néanmoins opposés au démontage de la pompe car, ont-ils déclaré, l’ADT ne regroupe pas tous les villageois. Par conséquent, le démontage de la pompe allait impacter sur la vie de tous les riverains.

Pour rappel, ce contrat qui liait l’ADT et M. Diagne s’élevait à 45 millions de FCfa. Mais l’association avait payé les 75%. Et l’ancien président de cette association qui avait paraphé l’acte a émigré en Europe. Et depuis, M. Diane et les villageois ne sont plus en ordre de sainteté.

Ousmane Demba Kane

Mardi 26 Avril 2016 - 15:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter