Thierno Alassane Sall: "Comment Wade a organisé l'entreprise de spoliation..."



Thierno Alassane Sall a souligné que  Me Wade est assez mal placé pour parler de transparence et de bonne gouvernance. « J’ai été Directeur général de l’Agence de Régulation des Travaux Publics (ARTP), je ne parle même pas de mon passage au ministère des Infrastructures, je sais comment Me Wade a organisé l’entreprise de spoliation de la présidence de la République à coup de décrets pour piller les ressources des Sénégalais », peste t-il.


Poursuivant ses propos, il explique que : « Nous avons tous vu comment les terres de Ouakam, de l’aéroport Léopold Sédar Senghor, ont été données à des privés, parfois à 4000 F CFA le m2, et vendu avec obligation de Me Wade aux Directeurs Généraux de sociétés nationales d’acheter, l’Etat vend à 4000 F CFA le m2 à un privé qui le revend à l’ARTP à 600 000 F CFA le m2…». « La Caisse des Dépôts et Consignation (CDC) a fait pareil. On a obligé l’IPRES (Institution de Prévoyance Retraite) a acheté des terres qui ont été cédées à des privés à 4000 F CFA le m2 contre 250 000 F CFA le m2 ».


Enfonçant le clou, il a fait savoir que : « Des avocats ont reçu, sans que je vois, en tant que DG de l’ARTP, la contrepartie des sommes colossales, souvent plus de 100 millions F CFA ». Selon Thierno Alassane Sall, « C’est Me Wade qui a, avec l’achat de la licence 3G de la Sonatel, acheté des terres pour construire des immeubles. Me Wade, pour voir été candidat en 2012, a fourni les pièces médicales pour dire qu’il est apte, il doit être apte à répondre devant la justice ».


L'ancien ministre  dans "l'Observateur", de clamer que : «La justice sera toujours imparfaite si Me Wade ne rend pas compte ».


Lundi 3 Novembre 2014 - 11:23



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter