Thierno Bocoum : « Qu’on respecte l’opposition »



Thierno Bocoum : « Qu’on respecte l’opposition »

Membre du secrétariat national de Rewmi d’Idrissa Seck qui a fini par versé dans l’opposition contre le régime Sall, Thierno Bocoum était au Tribunal Correctionnel pour soutenir le responsable de l’Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL) mis en liberté provisoire après près de six mois de détention pour offense à l’institution que représente Macky Sall, président de la République.

Pour lui, il est temps qu’on respecte l’opposition qui est dans son rôle. « Vous avez entendu l’un d’entre eux dire qu’il ne porte pas préjudice à Macky Sall parce que s’il portait préjudice à Macky Sall, Macky allait le lui dire soit l’appeler ou le lui dire publiquement. Et ce n’est pas le cas » lâche Thierno Bocoum qui poursuit sa pensée. « Nous pensons que nous devons aller vers un débat serein, surtout contradictoire ».

Car selon le député, « il ne faut pas que l’on pense qu’il doit y avoir une pensée unique dans ce pays ». Et Thierno Bocoum de marteler : « Qu’on respecte l’opposition. L’opposition est dans son rôle ».


Mercredi 4 Décembre 2013 - 04:00



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter