Thierno Lô minimise l’arrestation de Karim Wade et signale la présence de gays dans le gouvernement

L’arrestation de Karim Wade qui occupe l’actualité laisse de marbre Thierno lô. Même s’il a partagé le même gouvernement avec Karim Wade, l’ancien ministre libéral ignore royalement l’arrestation du fils d’Abdoulaye Wade. Interpellé sur la question, l’édile de Darou Mousty réduit l’ampleur de cet évènement.



Thierno Lô minimise l’arrestation de Karim Wade et signale la présence de gays dans le gouvernement


 
« Pour moi, l’arrestation de Karim Wade et des autres qui l’accompagnent n’est pas un évènement. Avant lui, de simples citoyens ont eu à être arrêtés et traduits en justice pour des malversations », laisse entendre l’ex-ministre du Tourisme qui montre néanmoins son désaccord face à la manière dont procède le régime en place dans la traque des biens mal acquis.
 
Même s’il juge « normal que la justice et les corps de contrôle fassent leur travail et que les fautifs soient châtiés », Thierno Lô considère toutefois qu’ « il n’est pas opportun de laisser derrière ce que vivent les sénégalais, pour s’épancher sur cette affaire ». « Tout ce que nous demandons, c’est que justice se fasse et que les sénégalais soient éclairés sur cette affaire, tout en respectant les droits des uns et des autres », fait-il savoir.
 
Par ailleurs, après avoir traité le gouvernement de Macky Sall à un « gouvernement d’amateurs dont le mode de gouvernance est de mentir au peuple », Thierno Lô accuse le chef de l’Etat d’être « à l’origine de cette promotion qu’a pris la question de l’homosexualité dans ce pays ». « Je connais des homosexuels qui sont dans le gouvernement, j’en connais qui sont dans les banques et autres milieux professionnels », lâche-t-il dans les colonnes de « L’AS ».
 


Mercredi 17 Avril 2013 - 12:50



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter