Thierno Ousmane Sy reste finalement en prison: la Parquet général casse sa liberté provisoire



Le miracle n’intervient toujours pas pour l’ancien conseiller spécial en Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) du président sortant Wade et fils de l’ancien ministre de la Justice, Cheikh Tidiane SY. Thierno Ousmane SY reste en prison. Le Parquet général lui refuse encore la liberté. Ce, pour la troisième fois car le détenu dans le cadre de la troisième licence de téléphonie mobile de Sudatel avait déjà bénéficié d’une liberté provisoire obtenue de haute lutte par ses avocats au niveau de la Chambre d’accusation avant que le pourvoi de cassation ne tombe. Toutefois, pas plus tard que le 29 avril dernier, nous nous demandions si c’était la bonne fois pour l’ancien conseiller de Wade.


En effet, attendue ce matin là, la Chambre d’accusation avait accordé la liberté provisoire à Thierno Ousmane SY qui était ainsi à l’écoute du paquet pour humer l’air de la liberté. La décision tant attendue vient de tomber et elle n’est pas en faveur du détenu qui devra prendre son mal en patience dans la mesure où, livre le journal « l’as », le parquet général a cassé la décision en s’opposant catégoriquement à sa mise en liberté provisoire. 


Samedi 3 Mai 2014 - 12:35



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter