Thiès-Blocage au conseil départemental : Après Khalifa Sall, Idrissa Seck torpille Macky



Le leader du parti Rewmi, Idrissa Seck informe que le Conseil Départemental de Thiès ne peut pas assister de manière subséquente les collèges et les lycées qui sont sous sa tutelle. Ce, pour la rentré scolaire 2014-2015. Pis,  encore moins apporter assistance aux populations démunies pour la fête de Tabaski. Selon Yankhoba Diattara, le leader de Rewmi invite les autorités centrales et locales à accélérer la cadence dans la mise en œuvre des réformes de l’Acte III de la décentralisation.


En effet, le Conseil départemental de Thiès est bloqué, charge le rewmiste qui indique selon "l'Observateur" que les moyens financiers ne suivent pas. Pis, à part le passif laissé par le défunt Conseil régional, le Conseil peine à dérouler ses programmes et pointe du doigt le Gouverneur. Idrissa Seck rejoint ainsi Khalifa Sall qui avait annoncé déjà annoncé la couleur.





Mercredi 1 Octobre 2014 - 12:04



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter