Thiès : Les Apéristes cognent fort sur Idrissa Seck

C’est avec une virulence verbale sans précédent que les apéristes de la cité du rail, réunis autour du Directeur général de la poste, Pape Siré Dia, ont listé les manquements notés dans la gestion du Conseil départemental de Thiès dont le Président n’est autre que le Président du parti Rewmi Idrissa Seck. Très en verve les camarades du Dg de la Poste, demandent aux autorités de mettre le Conseil départemental sous délégation spéciale.



Thiès : Les Apéristes cognent fort  sur  Idrissa Seck
Pour s’attaquer au président du parti Rewmi, les apéristes de la cité du rail ont adopté la stratégie des tirs groupés contre Idrissa Seck. Et comme s’ils s’étaient passés le mot, les apéristes ont sonné la mobilisation  de tout ce qu’ils ont comme ressource  pour déraciner le Rewmi et son Président. Très remonté contre ce dernier le coordonnateur des activités politiques du Dg de la Poste Mamadou Fall reproche  à  « Idrissa Seck d’être un président fantôme, absentéiste qui ne se préoccupe guère des besoins des populations de  Thiès».

Poursuivant leur  sévère réquisitoire  contre le Président du Rewmi, le Directeur de cabinet du ministre des Forces Armées Demba Diouf , dira que « les prétentions d’Idrissa Seck sont inversement proportionnelles à ses aptitudes, tous ses rêves sont hors de portée de lui». A sa suite c’est le maire de la commune d’arrondissement de Thiès-Nord, Lamine Diallo a saisi la balle au bond pour fusiller le Président du Conseil départemental de Thiès, et d’après lui  «la victoire de ce dernier est intervenue dans un contexte particulier, et l’Apr est conscient que c’est une usurpation  et qu’il ne représente plus rien maintenant ».
Ces attaques montrent que les apéristes ne comptent pas laisser le champ politique au Rewmi, c’est ainsi qu’ils viennent de sonner la mobilisation pour s’attaquer aux insuffisances relevées dans la gestion du Président de ce parti.     

Khadim FALL

Jeudi 10 Septembre 2015 - 10:46



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter