Thiès-Mévente des cartes de Rewmi : Les pleurs d’Idy n’ont pas convaincu

Sur toutes les lèvres, le 25 mars dernier, Idrissa Seck avait pleuré en direct lorsqu’il a été invité par la RFM pour faire le bilan de l’an 1 au pouvoir du président Macky Sall. Pas du tout sensibles aux larmes du leader de Rewmi, notamment à Thiès où, à quelques jours de la clôture de l’opération de renouvellement enclenchée par la formation orange en vue des prochaines élections locales de 2014, les populations ne se bousculent point. Il y a même mévente de cartes.



Thiès-Mévente des cartes de Rewmi : Les pleurs d’Idy n’ont pas convaincu

L’absence d’engouement autour de ces renouvellements et ventes de cartes est même de mise du côté des responsables qui ne trouvent « aucune urgence à l’empressement de leur leader», sur les colonnes du journal, «L’As» qui précise qu’à « un appel à candidature pour le poste de secrétaire général dans chaque commune d’arrondissement », dont la clôture du dépôt de dossiers est prévue ce 15 mai, seul l’adjoint au maire, Ibrahima Bâ s’est signalé pour la succession d’Idy qui ne rempilera pas en 2014.
 
 
 


Vendredi 10 Mai 2013 - 17:38



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter