Thiès-Nord et Ouest : Idy jette ses dès



Il a fini par se décider, le leader de Rewmi. Ce, pour le choix des différents maires des communes de la cité du Rail et leurs adjoints. C’est ainsi que Pape Bassirou Diop trône à Thiès-Est depuis hier. Ce, au moment où Lamine Diallo et Alioune Sow le feront aujourd’hui respectivement au Nord et à l’Ouest. A l’Est, Idrissa Seck a opté pour la continuité en reconduisant Pape Bassirou Diop, c’est le changement dans les deux (2) autres localités car Lamine Diallo était l’adjoint au maire dans le bureau sortant. Il remplace Alassane Ndiaye. A Thiès-Ouest, renseigne « l’As », après les consultations, Idrissa Seck n’a pas porté son choix sur Maïmouna Dieng, mairesse sortante malgré que cette dernière avait le plus grand nombre de voix. Alioune Sow qui n’était même pas candidat l’a remplace. Selon Idrissa Seck, il aurait besoin de Maïmouna Dieng ailleurs.


Celle même à qui, le leader de Rewmi n’avait pas manqué de montrer sa colère. Ce, en pleine campagne électorale. «On était avec Idrissa Seck en campagne dans le cadre d’une tournée jusqu’à 22 heures, on s’est retrouvé que lors de la prière. Ce, pour parler un peu de l’itinéraire. C’est là qu’Idy a parlé du cas Maïmouna Dieng et Ousseynou Gueye qui ont été jusqu’au Tribunal pour régler leur problème pour leur dire qu’ils ne s’entendent même pas, comment pourrait-il leur confier quelque chose », selon les propres termes de Yankhoba Diattara, l’adjoint d’Idrissa Seck. 


Samedi 19 Juillet 2014 - 15:58



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter