Thiès : Soupçonnée d'abriter des prostituées, une maison incendiée



A Keur Mame El Hadji à Thiès (70km), le fief religieux d’El Ehadji Amadou Sakhir Ndiéguène, il y a une maison dénommée  chez « Pathé Ngom », qui abrite depuis de nombreuses années des supposés prostituées. Et c’est un endroit dont on dit "sans loi ni foi, où s’exerce le commerce du sexe et des stupéfiants". Les habitants du quartier ont toujours dénoncé cela, allant jusqu'à se plaindre auprès de l’autorité administrative qui est appelée à mettre un terme à cette situation, d’autant plus que la maison se situe non loin de la première mosquée en allant vers la zone résidentielle des marabouts. N’ayant pas eu d’échos favorables de la part des autorités administratives, les populations ont profité de la fin des prières dédiées à la mémoire d’El Hadji Amadou Ndiéguène, dans la nuit du 14 au 15 août dernier, pour envahir la maison.

Et comme s'ils s’étaient passés le mot, plus de 300 personnes armées de gourdins ont investi la maison pour bastonner les occupants avant de l’incendier. Il a fallu beaucoup de temps aux Sapeurs-pompiers pour éteindre le feu. Depuis lors, la police veille au grain de peur que les choses ne dégénèrent.


Lundi 17 Août 2015 - 10:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter