Thiès: des brassards rouges pour accueillir le PM

La visite du Premier ministre à Thiès hier, n’a pas été de tout repos. En effet, venu présider le baptême du lycée d’enseignement technique et de formation professionnelle qui s’appelle désormais Monseigneur François Xavier Ndione, Mahammad Boun Abdallah Dionne a essuyé la colère des élèves de cette école qui déplorent le délabrement avancé de leur cadre de vie et d’apprentissage.



«Notre établissement est en agonie. C’est le moment de le sauver. Aucun département ne dispose de matériels adéquats pour dispenser un enseignement de qualité. Les machines sont obsolètes et en panne», a déclaré Moustapha Dia parlant au nom des élèves.

Le porte-parole des élèves informe que l’état dans lequel le Premier ministre a trouvé l’école n’est qu’un trompe-l’œil car: «l’administration n’a fait que nettoyer les machines qui ne sont pas opérationnelles. Cet établissement est très sale. Il a juste été nettoyé pour vous accueillir ».

Le chef du gouvernement n’a pas tardé à répondre à apporter des précisions. En effet, après la prise de parole de Yankhoba Diattara qui a déclaré que l’établissement avait besoin du soutien de l’Etat, Mahammad Dionne a informé que : «Le chef de l’Etat parle de Plan Sénégal émergent. Il ne suffit pas de pointer du doigt les maux. Il faut que vous aussi, vous soyez la solution dans la gestion du cadre de vie. Le gouverneur a fait l’effort d’enlever les montagnes d’ordures qui étaient à l’entrée du lycée. Vous devez vous-mêmes vous investir pour rendre propre votre cardinal de vie».

Mais selon lui, le gouvernement s’est inscrit dans la logique de réhabiliter les écoles. Et c’est dans ce sens, informe-t-il, qu’une enveloppe de 37, 5 milliards a été mobilisée par le Président Macky Sall pour l’amélioration de la qualité des apprentissages dans les lycées de formations professionnelles. 

Ousmane Demba Kane

Vendredi 29 Janvier 2016 - 09:34



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter