Thiès: hub économique dans les 10 prochaines années



Le Premier Adjoint au maire de Thiès, Monsieur Yankhoba Diatara a pris part  à la première édition des « Journées  du Sénégal » du 27 au 29 Novembre 2013 au Centre de  Congrès Palace à Laval au Canada. Un projet d’investissement de plusieurs centaines de milliards a été dévoilé afin de faire  la  ville de Thiès un hub économique dans les dix prochaines années. 

Les journées économiques du Sénégal au Canada visent à promouvoir et à développer les échanges entre le Sénégal et le Canada. Au cours de cette rencontre placée sous l’égide du Ministère des Affaires Etrangères et des Sénégalais de l’Extérieurs organisées par Gestion KSMG Inc et Opale Magasine, en collaboration avec l’Ambassade du Sénégal au Canada, la Ville de Thiès a été à l’honneur.

Le Premier Adjoint au maire de Thiès, Monsieur Yankhoba Diatara a profité de cette occasion pour faire un exposé sur les potentialités et les opportunités d’affaires de sa ville qui a marqué toute l’assistance notamment  les officiels et les investisseurs canadiens.
Après avoir présenté les atouts de Thiès, une ville carrefour  avec son potentiel économique lié principalement aux ressources minières, à la pêche et au tourisme, Yankhoba Diatara s’est longuement appesanti sur le «continuum Dakar-Thiès-Mbour » avec la construction de l’aéroport international Blaise Diagne (distant de 16 kms de la ville), de l’autoroute à péage, entre autres projets structurants.

Dans le cadre de l'acte 3 de la décentralisation initiée par Monsieur le Président de la République, Macky Sall, huit (8) pôles urbains sont envisagés dont la région de Thiès est considérée comme un nouveau pôle urbain et économique, le centre-pivot: Thiès Ville.
Au regard de ces opportunités, la Ville de Thiès a déjà fini de préparer l’avenir par la déclinaison de certains de ses grands projets pour un coût de plusieurs centaines de milliards de francs CFA:


1- Un grand centre commercial moderne (1000 places) à la ZAC: coût du projet: 1,5 milliard Francs CFA
2- un marché aux légumes, fruits, poisson et viande: coût du projet: 700 millions Francs CFA.
3- Trois garages pour gros porteurs à trois entrées de la commune (Zac, Hersent et Thiès None) avec une station de services (carburant), un centre commercial, un hôtel et deux restaurants: 600 millions Francs CFA
4- une piscine municipale avec du solaire à la ZAC: 800 millions Francs CFA
5- un stade municipal moderne: 500 millions francs CFA qui sera le premier stade vert en Afrique complètement au solaire avec une pelouse synthétique.

6 - un port sec à l'entrée de la ville pour le transit vers le Mali et le Burkina Faso et les matières premières pour les entreprises minières (ICS,  GCO, Dangote, Cimenterie du Sahel, grands moulins, Port de Dakar pour un coût de 5 milliards  de francs CFA.
7- une nouvelle zone économique ou zone industrielle pour les PME, PMI au niveau de la ZAC pour un coût de 1,5 milliard francs CFA.

8-  une nouvelle cité des affaires vers la zone du nouvel aéroport  international Blaise Diagne sur le plateau de Thiès estimée à plus de 200 milliards de francs CFA.
9-  création d'un institut de formation aux métiers de la logistique aéroportuaire: 500 millions de francs CFA.
 
Le Canada est déjà présent à Thiès qui abrite le siège du projet d’appui au développement et à l’intégration de l’apprentissage (PADIA) financé par la fondation Paul  Gerin Lajoie qui forme 1000 jeunes sénégalais des 4 régions de Thiès, Diourbel, Kaolack et Fatick.

Le Maire déclinant son ambition de faire de Thiès une métropole africaine d'ici 10 ans, a également profité de l'occasion pour partager avec l'assistance quelques grands projets en vue pour la Région de Thiès:
 
ü  Repositionner Thiès en carrefour ;
ü  Exploiter le corridor Dakar/ Thiès tout en contenant l'urbanisation autour de Thiès
ü  Ouvrir Thiès vers l'intérieur du Sénégal et vers les pays frontaliers 
Développer un axe Nord/ Sud vers Mboro et Mbour 
ü  Développer/ Renforcer la desserte ferrée
ü  Porter Thiès/ Dakar à 2 voies autoroutières
ü  Réhabiliter Thiès/Bamako et Thiès/ Saint Louis 
ü  Réhabiliter Thiès/Mbour/ Mboro.


Samedi 30 Novembre 2013 - 11:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter