Thiès : l’ancien Directeur de la Banque Atlantique se donne la mort en prison

Cela s’est passé dans la nuit du samedi 28 au dimanche 29 juin. Khaly Senghor, l’ancien directeur de la Banque Atlantique se donne la mort. Il s’est suicidé en prison. Il a bu des comprimés et de l’eau de javel. Conduit une première fois à l’hôpital régional de Thiès, il succombera lors de sa deuxième évacuation. « Ma vie n’a aucun sens », a-t-il confié au garde pénitentiaire. Son procès devait avoir lieu cette semaine pour escroquerie et abus de confiance contre une cliente de la Banque, Madeleine Diagne épouse du responsable communal de l’Alliance Pour la République (APR), Dr Pape Ahmadou Ndiaye.



C'est vers 01 heure du matin dans la nuit du samedi au dimanche qu'il est venu voir le chef de poste pour lui dire qu'il avait avalé des comprimés et de l'eau de javel. Il est interné à l'infirmerie de la prison où "Ma vie n'a plus aucun sens", aurait-il confié au garde pénitentiaire. Avant d'être conduit à l'hôpital régional de Thiès d'urgence où le médecin après l'avoir consulté, ne décèle aucune complication. 


L'ancien Directeur de la Banque Atlantique rejoint la prison donc où les premières douleurs abdominales ne manqueront pas de se déclencher aux environs de 06 heures du matin. Il est reconduit dare dare à l'hôpital mais décédera avant même son arrivée. Ce, alors que Khaly Senghor dont le procès a été déjà renvoyé à deux (2) reprises, dit "l'Observateur" devait faire face au juge pas plus tard que cette semaine. Il était poursuivi pour escroquerie et abus de confiance contre la dame Madeleine Diagne qui n'est autre que l'épouse du responsable communal de l'APR. L'ancien DG aurait puisé dans les comptes de cette dernière, à coups de centaines de millions de F CFA, entre 100 et 500, précisent nos confrères. 


Khaly Senghor n'en était pas à sa première tentative. Avant son déferrement à la Brigade de recherches de la gendarmerie de Thiès, il avait tenté de se taillader les veines. Sans succès alors. 




Mardi 1 Juillet 2014 - 12:45




1.Posté par verité le 02/07/2014 15:05
C'est le commandant Diallo de la dite MAC et son adjoint le lieutenant Pouye qui sont derrière ce suicide. Ils ont donner bcp de faveur a ce détenu et l'on aider a ce suicidé. Car ce Monsieur a tente de suicidé a plusieurs reprise, et les deux directeur étais conscient que se dernier cherchais a mettre fin a ses jours. Reste a voir ci ces des officiers ne sont pas impliqué ou lier a ce suicide. Car le laisser dans une infirmerie avec des médicaments et de l'eau de javel suffisant pour ce suicidé. Ces deux officiers sont de grand dilleur. Que l'organisation des droit de l'homme enquête sur sa. Les prisons aides a s'enrichir et vite. Que cette affaire soit élucidé....

2.Posté par verité au niveau de la mc le 02/07/2014 15:05
C'est le commandant Diallo de la dite MAC et son adjoint le lieutenant Pouye qui sont derrière ce suicide. Ils ont donner bcp de faveur a ce détenu et l'on aider a ce suicidé. Car ce Monsieur a tente de suicidé a plusieurs reprise, et les deux directeur étais conscient que se dernier cherchais a mettre fin a ses jours. Reste a voir ci ces des officiers ne sont pas impliqué ou lier a ce suicide. Car le laisser dans une infirmerie avec des médicaments et de l'eau de javel suffisant pour ce suicidé. Ces deux officiers sont de grand dilleur. Que l'organisation des droit de l'homme enquête sur sa. Les prisons aides a s'enrichir et vite. Que cette affaire soit élucidé.......

3.Posté par verité au niveau de la mac thies le 02/07/2014 15:06
C'est le commandant Diallo de la dite MAC et son adjoint le lieutenant Pouye qui sont derrière ce suicide. Ils ont donner bcp de faveur a ce détenu et l'on aider a ce suicidé. Car ce Monsieur a tente de suicidé a plusieurs reprise, et les deux directeur étais conscient que se dernier cherchais a mettre fin a ses jours. Reste a voir ci ces des officiers ne sont pas impliqué ou lier a ce suicide. Car le laisser dans une infirmerie avec des médicaments et de l'eau de javel suffisant pour ce suicidé. Ces deux officiers sont de grand dilleur. Que l'organisation des droit de l'homme enquête sur sa. Les prisons aides a s'enrichir et vite. Que cette affaire soit élucidé....
Enquéter et vous allez savoir la vérité. les détenus donnent de l'argent a ses deux officiers

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter