Thilogne : des jeunes de l’Apr menacent Macky de sédition

Les jeunes «apéristes de Thilogne interpellent le chef de l’Etat, par ailleurs président de leur parti afin qu’il se prononce sur le conflit opposant leur maire, Sidy Kaoury Dia, au ministre conseiller, Sidy Ben Oumar Kane. Selon eux, Macky Sall doit sévir contre ce dernier, vu qu’il empêche la tenue du conseil municipal de leur localité.



Les jeunes de Thilogne menacent de quitter le parti présidentiel si leur président ne s’engage pas à trouver une solution quant à la situation de leur mairie. Selon eux, la guéguerre qui oppose le camp du ministre-conseiller, Sidy Ben Oumar Kane et celui de leur maire, Sidy Kaoury.
Et cette animosité entre les deux personnalités de l’Apr ont empêché la tenue de deux réunions du Conseil municipal de cette commune du Fouta. Ce qui a eu le don de mettre en rogne les proches de l’édile de leur ville.

 «A Thilogne il n’y a que l’Apr, mais parmi les apéristes de Thilogne, il y a des clans. Et le clan de Sidy Ben Oumar Kane, par des clans par des problèmes de positions de coordinations, a décidé de bloquer le conseil municipal de Thilogne», a déclaré Pape Pierre Diop.

Ce qui n’est pas avalisé par le camp adverse qui soutient que c’est parce que le compte administratif n’a pas été présenté que le vote a été refusé.

Mais ces explications sont considérées comme une excuse bidon par M. Diop qui affirme qu’«Ils ont demandé au maire de présenter le compte administratif de 2014. Et c’est deux ans après, en 2016 qu’ils l’ont demandé. Et après l’avoir demandé, le maire le leur a présenté avec l’intention de bloquer les discussions, ils ont répondu qu’il n’y avait pas de recettes. Ce qui est dû à la délégation spéciale qui était en place en cette période».

Et M. Diop de conclure : «Nous lançons un appel à notre président Macky Sall. S’il ne tranche pas nous allons lui tourner le dos».

Ousmane Demba Kane

Mardi 27 Septembre 2016 - 15:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter