Thione Ballago Seck placé sous contrôle judiciaire.

Bénéficiant d’une liberté provisoire, Thione Ballago Seck est loin d’en avoir terminé avec la justice sénégalaise. En effet, le juge Yakham Lèye du deuxième cabinet l’a placé sous contrôle judiciaire, confisquant son passeport et l’obligeant à se présenter au tribunal pour émarger, chaque mois, sur le registre de contrôle judiciaire.



Thione Ballago Seck placé sous contrôle judiciaire.
Thione Seck est libre. Mais sous certaines conditions. En effet, après la liberté provisoire qu’on lui a décernée depuis le 12 février, le juge du deuxième cabinet, Yakham Lèye, a corsé l’addition en confisquant son passeport, lui enjoignant du même coup, de se présenter au tribunal afin de signer le carnet de contrôle judiciaire.

Ce placement sous contrôle judiciaire reçu depuis le 19 février dernier, est certes moins contraignant que d’être en prison, mais il n’en demeure pas moins que le lead vocal du «Ram Daan » encourt des sanctions si jamais il n’est pas respecté.

En effet, son non-respect peut découler sur la révocation de la mesure, et le placement en détention de la personne, nous informe l’Observateur. Désormais, le père de Wally Sec ne peut plus voyager hors du pays ou changer d’adresse, sans l’autorisation préalable du juge.
 

Ousmane Demba Kane

Mercredi 24 Février 2016 - 07:55



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter