Tom Cruise ne s'attendait pas à son divorce !

Tom Cruise était à Vienne pour présenter son dernier film 'Oblivion'. L'acteur de 'Obvilion' se confie pour la première fois sur son divorce avec Kathy Holmes.



Tom Cruise ne s'attendait pas à son divorce !
Le divorce de Tom Cruise et Katie Holmes a surpris tout le monde mais surtout, a désarçonné Tom Cruise. C'est lors de l'avant-première de 'Oblivion' à Vienne, que l'acteur accorde une de ses rares interviews au magazine allemand 'BUNTE Magazine'. Il aborde ce point délicat, ainsi que celui de ses enfants,et sa vie sur les plateaux de tournage.

On le sait , Tom Cruise a appris le divorce de Katie Holmes en même temps que le reste du monde. Un choc pour l'acteur, à la veille de ses 50 ans.

Il dit : 'Je ne m'y attendais pas du tout. Mais j'ai eu beaucoup de temps pour moi, pour y penser... La vie est un défi. Tu as 50 ans, tu as de l'expérience et tu penses que tu as tout mis en ordre... Et c'est là que ça te frappe : c'est ça, la vie. La vie est tragicomique : on a besoin de beaucoup d'humour pour l'affronter.'

De l'humour peut-être, mais surtout beaucoup de travail. Le héro de 'Mission Impossible' était encore en plein tournage d''Oblivion', le film de science-fiction qu'il présente à Vienne lors de l'interview. Un film très physique qui l'a obligé à s’entraîner dur en pratiquant de nombreuses activités. 'J'ai fait du rafting en eaux vives, on m'a appris à faire de la motoneige autour des glaciers et à monter des montagnes.'

Et quand on lui demande si ses enfants ne lui manquent pas trop - Katie Holmes a obtenu la garde de sa fille Suri -, il apparaît serein et rajoute : 'Suri, Connor et Isabella ont grandi sur des plateaux de tournage. Ils savent que la porte leur sera toujours ouverte. Vraiment, je ne vis pas une vie au-dessus des autres. J'aime être en contact avec les gens.'

Visiblement, Tom Cruise ne doit pas être vu comme célibataire solitaire, mais comme un acteur très occupé et disponible pour ses enfants....

Msn

Mercredi 10 Avril 2013 - 12:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter