"Touré vieillit…", reconnaît Pellegrini

Yaya Touré réussit la performance d’être critiqué par la presse anglaise au lendemain de la large victoire de Man City à Chelsea (3-0). Et son coach Manuel Pellegrini le défend du bout des lèvres…



"Touré vieillit…", reconnaît Pellegrini
Parmi les joueurs qui ont réussi l’exploit de susciter l’intérêt de Zlatan Ibrahimovic au cours de sa carrière, le Suédois a l’habitude de citer Yaya Touré, que l’attaquant avait côtoyé l’espace d’une seule saison à Barcelone. L’Ivoirien évoluait alors à son meilleur niveau sous les ordres de Pep Guardiola avec lequel le quadruple Ballon d’or africain (2011, 2012, 2013, 2014) étoffa son palmarès d’un sextuplé historique, avant de rejoindre Manchester City en 2010.

" Quand il ne joue pas et qu'on gagne, tout le monde dit qu'il ne doit pas jouer. On a joué et perdu sans lui. Il continue d'être un joueur important": Manuel Pellegrini (manager de Manchester City)

Un niveau de jeu qui a longtemps fait le bonheur des Citizens, sacrés champions d’Angleterre à deux reprises avec un Touré indispensable dans l’entrejeu de l’équipe mancunienne. Mais le poids des ans semble faire son effet sur un joueur qui fêtera ses 33 ans le 13 mai et dont l’influence sur le jeu de son équipe apparaît cette saison de moins en moins évidente. Samedi, à Stamford Bridge, alors que City s’imposait (3-0) face à Chelsea grâce à un triplé de Sergio Agüero, l’ancien Monégasque a, lui, réussi la performance de s’attirer les critiques unanimes ou presque de la presse anglaise.
http://cdn.oas-eu1.adnxs.com/0/default/empty.gif
Même son entraîneur Manuel Pellegrini a défendu son joueur du bout des lèvres lorsqu’on l’a interrogé sur le mauvais match de Touré: "Quand il ne joue pas et qu'on gagne, tout le monde dit qu'il ne doit pas jouer. On a joué et perdu sans lui. Il continue d'être un joueur important", assure le technicien chilien, sans pouvoir s’empêcher d’ajouter: "Malheureusement, il vieillit, mais il sait quelles critiques sont importantes et lesquelles ne le sont pas." La saison prochaine, Pellegrini sera remplacé sur le banc de Man City par Pep Guardiola et on doute sérieusement que le Catalan, qui l’avait déjà placé sur la liste des transferts à Barcelone, accorde encore sa confiance à Touré.

football.fr

Dimanche 17 Avril 2016 - 14:05



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter