Tournant dans l’affaire Mbayang Diop ? Adel Hen Ahmed Joubeir à Dakar, aujourd’hui

Le ministre des Affaires étrangères saoudiennes est attendu à Dakar ce mercredi. Adel Hen Ahmed Joubeir arrive au Sénégal alors que des voix s’élèvent pour demander la libération de Mbayang Diop condamnée à la décapitation en Arabie Saoudite.



Tournant dans l’affaire Mbayang Diop ? Adel Hen Ahmed Joubeir à Dakar, aujourd’hui
Accompagné d’une délégation de plusieurs personnes, le ministre Saoudien va rencontrer le chef de l’Etat aujourd’hui et son homologue sénégalais, Mankeur Ndiaye. Bien que cette visite s’inscrive dans le cadre du raffermissement des relations entre Riyad et Dakar, plusieurs autres dossiers seront au cœur des discussions dont le plus brûlant est l’affaire Mbayang Diop, condamnée à la décapitation pour le meurtre présumé de son employeur.

Depuis l’arrestation de cette Sénégalaise, les défenseurs des droits humains et le Syndicat des travailleurs domestiques multiplient les appels pour tenter d’obtenir la clémence des autorités saoudiennes. «Le Quotidien» a appris que les responsables sénégalais ont tenté de solliciter la bienveillance des Saoudiens même si le sujet reste délicat. 

Par ailleurs, M. Jubeir, accompagné d’officiers supérieurs, est venu aussi à Dakar pour parler des sujets sécuritaires et économiques. Membre de la coalition internationale contre les Houtis, dirigée par l’Arabie Saoudite, le Sénégal avait annoncé l’envoi de 2000 soldats pour la protection des Lieux saints de l’Islam après le déclenchement de la guerre au Yémen.  


Mercredi 3 Août 2016 - 12:19




1.Posté par Leuk le 03/08/2016 18:37
Bienvenue à Son Excellence Adel Hen Ahmed Joubeir

Nous espérons que l'occasion sera mise à profit pour la gestion du dossier de nos compatriotes Mbayang Diop et Alcaly Cissé.
Que les bases d'une nouvelle politique de coopération seront définies afin que de part et d'autres que l'on puisse lutter contre la maltraitance humaine, l’enrôlement des personnes innocentes et notre contre le Terrorisme sous toutes ses formes.

Franchement

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter