Tournée nationale de Barthélémy Dias : les jeunes socialistes entament la riposte

Barthélémy Dias sera désormais suivi au pas par certains de ses camarades socialistes qui sont fidèles au Secrétaire général du Parti socialiste (Ps). En effet, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur, qui envisage de mener une tournée nationale pour convaincre ses camarades de parti de la nécessité de leur formation de quitter la coalition Benno bokk yaakaar, aura à composer avec Mbodj Diouf et Boubacar Baldé, qui ne comptent pas lui laisser le champ libre. Et leur détermination a été testée avant-hier à Tambacounda, première étape de son périple.



La première étape de la tournée de Barthélémy Dias a été pour le moyen mouvementé. En effet, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur qui a entamé son périple par Tambacounda a été rejoint par Mbodj Diouf et Boubacar Baldé, qui eux, sont restés fidèles à Ousmane Tanor Dieng qu’ils comptent défendre partout où l’édile de Mermoz-Sacré-Cœur passera.

Déterminé à plaider sa cause auprès de ses camarades du Sénégal oriental, l’ancien Secrétaire général des jeunesses socialistes a insisté sur le fait que le Ps devait quitter la coalition Benno bokk yaakaar. Et ceci parce que, considère-t-il, cette cohabitation avec la coalition présidentielle n’avait rien apporté à leur formation politique, laquelle formation doit partir à la reconquête du pouvoir, en passant par l’étape des législatives de 2017 que son parti devrait engager seul.

Et cette vision, selon Dias fils est partagée par bon nombre de ses pairs, dont les anciens membres des jeunesses socialistes.

Mais ce discours n’a pas eu le succès escompté puisque le responsable local du Ps, Sina Cissokho, lui a fait savoir que ses camarades de Tambacounda étaient des légalistes et que par conséquent, ils se rangeaient derrière leur Secrétaire général, Ousmane Tanor Dieng qui a été élu démocratiquement.
Mbodj Diouf qui était présent lors des discussions n’a pas hésité à traiter M Dias de «prostitué politique ». Et cette bataille ne va pas se limiter seulement à Tambacounda. Car, fait-il savoir, le maire de Mermoz-Sacré-Cœur le trouvera en face de lui partout où il passera.

Ousmane Demba Kane

Lundi 11 Juillet 2016 - 11:33



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter