Toussaint Manga : « Au Sénégal, les esclaves sont mieux traités que les prisonniers».

Les conditions de détention des prisonniers au Sénégal sont inhumaines. C’est du moins l’avis de Toussaint Manga, le secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales. En effet, bénéficiant d’une liberté provisoire, Toussaint Manga milite désormais pour l’amélioration des conditions de détentions.



Toussaint Manga : « Au Sénégal, les esclaves sont mieux traités que les prisonniers».
«Les conditions de détention sont inhumaines au Sénégal. Les esclaves étaient mieux traités que les prisonniers sénégalais surtout à Rebeuss». Ces propos sont de Toussaint Manga, le secrétaire général de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl) qui s’entretenaient avec nos confrères de l’Observateur.

Ces conditions de détentions qu’ils dénoncent doivent, selon lui, constituer l’une des principales luttes pour redonner aux prisonniers leurs droits. M. Manga annonce même que le mauvais traitement peut susciter la révolte des prisonniers si rien n’est fait : «Il y aura bientôt une mutinerie à Rebeuss si la situation ne change pas. Rebeuss est une urgence extrêmement grave. Je demande à Macky Sall d’accorder plus de grâce aux détenus », a-t-il déclaré.

Ousmane Demba Kane

Lundi 1 Février 2016 - 08:13



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter