Toussaint Manga : En détention préventive depuis 8 mois, ses avocats crient au scandale

Le secrétaire général de l'Union des Jeunesses Travaillistes et Libérales (UJTL), Toussaint Manga croupit à la prison du Cap Manuel depuis le 23 mars 2015. Arrêté pour troubles à l’ordre public le jour de la condamnation de Karim Wade par la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Toussaint Manga attend son jugement depuis lors. Une lenteur que ses avocats dont Me El Hadji Amadou Sall dénoncent.



Toussaint Manga : En détention préventive depuis 8 mois, ses avocats crient au scandale
Les avocats de Toussaint Manga n’en peuvent plus et ils l’ont fait savoir à l’opinion. En effet, ces derniers sont ulcérés par la longue détention dont leur client et camarade de parti est victime depuis prés de huit (8) mois. Me Amadou Sall et Cie exigent son jugement dans les meilleurs délais. «C’est inacceptable parce qu’on ne peut plus le garder en otage, pour parler de Toussaint Manga. C’est une utilisation abusive d’une procédure pour maintenir Toussaint Manga en prison », fulmine Me El Hadji Amadou Sall interrogé par "l'Observateur". 
 
Excédés et outrés par cette situation, les conseils du jeune libéral entendent mettre la pression sur le maître des poursuites. «Dans la semaine, nous verrons le Procureur de la République pour que Toussaint Manga soit jugé », plaide Me Sall.
 

Khadim FALL

Mardi 24 Novembre 2015 - 15:01




1.Posté par djibril diop le 25/11/2015 12:17 (depuis mobile)
khale bou rew deskay yarr.maitre sall mom boufoul dank dinanko deloowaat rebeusse.kii moo niak jom

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter