Tout simplement effroyable : tué, le cerveau d’Abdou Khadre Diouf emporté

Pire que la tuerie de malades mentaux assassinés avant que leurs organes ne soient emportés de mise dernièrement dans la région de Tambacounda. Tout simplement effroyable. Cette fois-ci, cela s’est passé à Dakar plus précisément à la Patte d’oie Builders. Poignardé au ventre et abandonné dans les buissons, le jeune recycleur Abdou Khadre Diouf a été retrouvé le cerveau emporté.




L’horreur s’est produite à la Patte d’oie builders ce mercredi. Effroyable, monstrueux,…les qualificatifs ne suffisent pas pour les populations de les lieux pour afficher leurs dégoûts face à un tel drame. Abdou Khadre Diouf a été tué avant d’être abandonné dans les buissons. Mais cela n’a pas suffit à ses bourreaux qui ont aussi quasiment emporté le cerveau. Au terme des constats d’usage, les limiers des Parcelles Assainies dépêchés sur place, ont servi une réquisition aux sapeurs pompiers qui ont acheminé le corps sans vie de la victime à la morgue de l’hôpital Aristide Le Dantec.


Ce, au moment où les supputations vont bon train  à la Patte d’oie builders où selon la presse du jour, la thèse d’un crime rituel n’est pas écartée pour expliquer une telle mutilation car Abdou Khadre Diouf présentait « une plaie profonde au ventre » avec « le cerveau quasiment emporté ». 


Vendredi 2 Mai 2014 - 10:59



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter