Traduit en justice par la Commission d'Instruction, Karim en route vers un procès




On s’y attendait. Karim Wade sera traduit en justice. La Commission d’Instruction (CI) a suivi le  réquisitoire du Procureur spécial près de la Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite (CREI), Alioune Ndao qui estimant que les charges étaient suffisantes a requis que le célèbre détenu de la Maison d’Arrêt et de Correction (MAC) de Rebeuss soit envoyé à la CREI pour être jugé.

 
Le procès prévu dans deux (2) mois, selon la Rfm, le fils du président sortant Wade est poursuivi pour enrichissement illicite à hauteur de 340 milliards. Des sommes loin toutefois des près de 700 milliards, 694 pour être plus précis, annoncées par le Procureur spécial Alioune et son substitut, Antoine Félix Diome le 16 avril 2013 lors d’une conférence de presse à la veille de la mise sous mandat de dépôt de Wade-fils, victime alors de la traque des biens dits mal acquis lancée par le régime Sall dans le cadre du recouvrement des deniers publics.
 

Ce, au moment où ses avocats qui n’entendent pas croiser les bras ont saisi la Banque Mondiale pour qu’elle puisse prouver que les 45 milliards annoncés pas plus tard qu’avant-hier dans un compte en banque appartenant à leur client à Singapour ne serait qu’une manipulation de plus du régime Sall qui tenterait selon Mes Demba Ciré Bathily, Ciré Clédor LY, Seydou Diagne et El Hadji Amadou Sall de museler un adversaire politique en vue de la prochaine élection présidentielle.


Mercredi 16 Avril 2014 - 22:53




1.Posté par Leuk le 17/04/2014 02:04
Vous savez quoi ?

A Madame Aïda DIONGUE, ils ont reproché de s'être enrichie illicitement. Et à tort !

Qu'est-ce qu'ils ont fait alors ?

Ils sont allés piétiner le SECRET BANCAIRE, saccager la CBAO, prenant mallettes, coffres-forts, sacs... avec des objets de toutes sortes, tout ce qui pourrait / semblerait appartenir à la Brave Dame (Comme dans "Les Clés du Fort Boyard"). Ils ont emportés des biens appartenant à d'autres et même des certificats de garantie au profit de la banque.

Quelle VORACITE dans le rôle qui se sont assigné, celui de TRAQUEUR de biens, EXTRACTEUR de fonds.

Diantre ! Pourquoi ne vont-ils pas ramasser toutes ces fortunes trouvées dans les PRETENDUS COMPTES DE KARIM WADE. Le Sénégal en a tellement besoin et d'urgence !

Question : KARIM YA MOM BI ?
Réponse : DEEEEEE-DED !
Question : DOU YAW. KAN MO MOM BI ?
Réponse : KAMOU-MAKO !
Décision : BOUR TEK SI LOKHOM !

Ainsi devrait-on agir dans la logique de la CREI, ce monstre ressuscité par voie anormale et digne des régime totalitaires

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter