PRESSAFRIK.COM ,  L'info dans toute sa diversité



Trafic d’êtres humains : La DIC démantèle un réseau établi entre le Sénégal, le Maroc et l’Espagne

La Division des investigations criminelles (DIC) a mis fin à un réseau de trafic d’êtres humains établi entre le Sénégal le Maroc et l’Espagne.



Trafic d’êtres humains : La DIC démantèle un réseau établi entre le Sénégal, le Maroc et l’Espagne
La DIC é réussi un grand de coup de maitre dans la lutte contre le trafic d’êtres humains. En effet, les policiers ont procédé à l’arrestation de deux personnes travaillant à l’aéroport et qui constituaient la cheville ouvrière dudit réseau au Sénégal.

Cette opération a été rendue possible grâce à la collaboration d’un rescapé qui a mis les pandores au parfum des agissements de A. Seck et P. N Padame, tous agents de l’aéroport qui organisaient des voyages pour des Sénégalais moyennant deux millions de francs CFA.

 Le modus operendi établi par les incriminés était bien huilé. Car, le voyageur, après avoir versé la somme demandée était acheminé vers le Maroc par avion. Et, à partir de là, il embarquait à bord d’un zodiaque pour traverser la Méditerranée et rejoindre l’Espagne, fait savoir Libération qui livre l’information.

Les agissements du réseau qui avait des ramifications au Maroc et en Espagne ont pris fin après le naufrage du zodiaque devant acheminer 43 personnes de diverses nationalités en Espagne. Malheureusement, le périple a été une véritable tragédie avec le chavirement de l’embarcation qui a couté la vie 3 Sénégalais.

A. Seck et P. N Padame sont en ce moment détenus dans les locaux de la DIC pour les besoins de l’enquête.

Ousmane Demba Kane

Jeudi 13 Avril 2017 - 10:48



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter