Transferts douteux à l'OM : nouvelles interpellations

Deux mois après la valse d'interpellations à Marseille dans l'affaire des transferts présumés douteux à l'OM, la police a de nouveau procédé à une dizaine d'arrestations ce mardi. Des agents de joueurs et membres du grand banditisme sont concernés.



Transferts douteux à l'OM : nouvelles interpellations
Comme révélé par RTL plus tôt dans la matinée, une dizaine de personnes ont été interpellées ce mardi à Marseille, dans l'affaire des transferts douteux à l'OM. «Parmi les personnes interpellées figurent des agents de joueurs et des proches, mais aussi des personnes connues pour appartenir au milieu du grand banditisme», a précisé une source proche du dossier, au moment même où se déroulent les gardes à vue. Mais selon nos informations, l'agent d'André-Pierre Gignac, Jean-Christophe Cano, n'est pas concerné. C'est pourtout le transfert de l'attaquant en 2010 qui fait l'objet de toutes ces investigations. En novembre dernier par exemple, les anciens présidents Pape Diouf et Jean-Claude Dassier, ancien que l'actuel patron, Vincent Labrune, avait eux aussi été convoqués par la justice.

Des membres du milieu visés ?
 
Aujourd'hui, les enquêteurs s'intéressent aux agents impliqués dans des transferts sur lesquels planent des doutes au sujet de la réalité du prix payé ou des facturations. Les enquêteurs de la Direction centrale de la police judiciaire, saisie sur commission rogatoire d'un juge d'instruction marseillais, soupçonnent également l'existence, à l'occasion de transferts importants, de commissions et rétrocommissions dans lesquelles des membres du milieu apparaissent. Toujours selon nos informations enfin, l'ancien joueur de l'OM (2002-2009), Thomas Deruda (28 ans), aujourd'hui sous contrat avec Marseille Consolat (National) ferait aussi partie des personnes invitées actuellement à témoigner dans cette affaire.

l'équipe.fr

Mardi 20 Janvier 2015 - 13:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter