Transhumance: Mahammed Dionne et Macky Sall sont-ils sur la même longueur d’onde ?



Transhumance: Mahammed Dionne et Macky Sall  sont-ils sur la même longueur d’onde ?
 En tout cas, c’est la question qui brûle. Ce, après le discours du Chef du gouvernement lors de la cérémonie de remise du prix Kéba Mbaye de l’éthique 2014. Le premier ministre a ainsi indiqué qu'« un comportement éthique est primordial pour une gouvernance vertueuse, donc il est capital d’opérer une rupture dans notre comportement notamment vis-à-vis  de la chose publique. En outre il est essentiel de mettre en avant l’intérêt général au détriment des intérêts particuliers  pour la promotion de la justice et de l’équité ».
 

Mahammad Dionne a évoqué ses propos quelques jours après la sortie du président de la République Macky Sall qui a donné sa bénédiction aux transhumants.  Dès lors, accepter la transhumance fait-il partie de l’Ethique et d’une rupture tant prônée par nos gouvernants ?   Et en ce qui cette rupture, le successeur d'Aminata Touré à la Primature de marteler que les valeurs comme « la probité morale, la transparence dans la gestion doivent guider les agents de l’Etat et les fonctionnaires dans l’accomplissement de leurs mission au service des populations.

 
Avant de déclarer que « l’aboutissement de ce processus par la promotion du mérite et de l’excellence est gage  d’une société juste et prospère ». Une position qu’il partage avec le ministre de la justice Sidiki Kaba qui a soutenu que « la responsabilité de l’éthique et de l’intégrité se doit d’inspirer la nouvelle génération dans l’atteinte des objectif de développement ». Pour rappel, Macky Sall avait expliqué lors du face à face avec une partie de la presse, jeudi dernier que « la transhumance fait partie du jeu politique ».


Lundi 20 Avril 2015 - 10:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter